Vous êtes ici :

Politique jeunesse de la commune de Chavigny

 

Les différentes équipes municipales depuis 2001, ont toujours eu la volonté de développer des actions en direction de la petite enfance et de la jeunesse (3-18 ans).

La politique jeunesse de la commune s’inscrit dans un partenariat avec les associations de la commune et se fonde sur différents objectifs :
  • Contribuer à l’épanouissement des enfants et des jeunes en facilitant l’accès aux activités culturelles, sportives et de loisirs,
  • Favoriser l’implication des jeunes et moins jeunes dans les projets jeunesse,
  • Soutenir les associations dans la mise en place d’actions jeunesse,
  • Créer du lien pour développer des relations et des actions entre communes et entre générations.
Pour mettre en musique ces objectifs, plusieurs projets ont vu le jour :
  • Création d’un poste d’animateur/animatrice jeunesse communal.
  • Ouverture d’un Centre de Loisirs Sans Hébergement (C.LS.H) pour les 3-6 ans, les 7-11 ans.
  • Ouverture  d’un accueil pour les pré-adolescents et les adolescents (11-16 ans).
  • Amélioration et développement des équipements communaux pour les enfants et les jeunes (Salle André Chardin).
  • Pérennisation des emplois d’animatrices à l’Accueil Périscolaire (A.A.P.S.) : subvention de la commune.
Un Contrat Temps Libres (C.E.T.) puis un Contrat Enfance Jeunesse (C.E.J.) ont été signés entre la CAF de Meurthe-et-Moselle et la commune pour la mise en œuvre de la politique jeunesse de Chavigny notamment pour une politique d’action sociale.

En 2002, afin de permettre l’embauche en C.D.I. des 3 animatrices dont les contrats précaires C.E.S. ou C.E.C. venaient à échéance, les élus ont décidé de subventionner l’A.A.P.S. (Association Accueil Périscolaire).

De 2001 à 2006, la commune a embauché un animateur jeunesse (avec des aides du Conseil Régional) : Olivier Jeannerot (décembre 2001 à fin 2003) puis Mathieu Friren (janvier 2004 à décembre 2006). Il a été mis à disposition des associations communales (Foyer Rural, Accueil Périscolaire, USEP…) pour mener les actions jeunesse. Il assurait la direction du C.L.S.H. organisé par le Foyer Rural de Chavigny pendant les petites vacances scolaires et en juillet. Il participait aux activités du « coucou du mercredi » organisé par l’Accueil Périscolaire (A.A.P.S.) ainsi qu’à celles du comité des fêtes (Carnaval et la St Nicolas). Il encadrait aussi les ateliers jeunes de 10 à 16 ans (camps ados et chantiers jeunes entres autres).

En 2005, dans le cadre d’une démarche intercommunale, la municipalité a signé une convention avec les communes de Messein et Richardménil, pour mener ensemble des actions en direction des adolescents (12-18 ans) avec le Foyer Rural de Chavigny comme partenaire. Le réseau « Actions Ados en Réseau » était né, avec les objectifs socio-éducatifs suivants :
  • Aller vers les jeunes pendant leur temps libre
  • Créer des espaces de rencontre et d’échange réguliers entre les jeunes des communes signataires de la convention
  • Favoriser l’expression, l’ouverture d’esprit et la réalisation de projets collectifs
  • Rendre les jeunes acteurs de leur territoire au travers d’actions citoyennes
Au départ de l’animateur communal, Mathieu Friren, à la fin de son contrat de 3 ans, la commune s’est tournée vers les associations communales. Après concertation, la municipalité a confié, par convention tripartite, au Foyer Rural de Chavigny adossé à la Fédération Départementale des Foyers Ruraux 54,  la poursuite de la politique jeunesse.

De janvier 2007 à fin février 2011, le Foyer Rural de Chavigny a continué à assurer le CLSH et a développé les actions d’animations culturelles, sportives, de loisirs et de vacances. Le poste de l’animatrice jeunesse, était financé par la Commune, par une subvention versée à la Fédération Départementale des Foyers Ruraux, qui assurait le rôle d’employeur. Nassima Capitolin (janvier 2007 à mai 2007) puis Stéphanie Barthélémy (mai 2007 à février 2010) ont occupé ce poste.

Le Foyer Rural de Chavigny a mis fin au partenariat avec la commune de Chavigny, pour la mise en œuvre de la politique jeunesse, le 01 septembre 2010, pour des raisons internes à l’association. Le Foyer a assuré les activités jeunesse jusqu’au 28/02/2011, comme le prévoyait la convention.

Fidèle à sa conception de partenariat avec les associations, la municipalité a signé une convention depuis mars 2011, avec la M.J.C. Lorraine (Association Maison des Jeunes et de la Culture Lorraine) de Vandœuvre-lès-Nancy.

Ce rapprochement s’est fait sur la base de liens préexistants entre les deux partenaires, d’une proximité géographique et du partage des valeurs (solidarité, citoyenneté et épanouissement de la personne, respect des acteurs, le vivre ensemble) appliquées dans le cadre d’un projet d’éducation populaire.

Depuis cette date, Fanchon Cauville, animatrice mise à disposition par la M.J.C. Lorraine met en œuvre le projet communal enfance jeunesse, coordonne, anime les actions jeunesse et participe à l’organisation des centres de loisirs. Son action s'inscrit à chaque fois que possible dans une démarche intercommunale, notamment dans le cadre du conventionnement avec des communes du territoire et avec le soutien de la Communauté de Communes Moselle et Madon.